Sélectionner une page

2 Timothée 2.6-7

2 Timothée 2.6-7

2 Timothée 2.6-7
Il faut que le laboureur travaille, avant de recueillir les fruits. Considère ce que je dis, et que le Seigneur te donne l’intelligence en toutes choses.

L’agriculteur sait que s’il désire obtenir une récolte, il doit auparavant s’acquitter de plusieurs tâches avant d’espérer pouvoir recueillir le fruit de son labeur! Il doit, entre autres, défricher la terre, la labourer, semer les graines et enfin procéder à la moisson une fois la récolte mûre. Autant dire que ce n’est pas un travail de tout repos! De même, notre Dieu envoie des ouvriers dans Sa moisson pour y travailler. Quel grand honneur, n’est-ce pas?

Devant ce grand privilège, nous montrerions-nous paresseux? Non, assurément! Levons-nous et œuvrons sous la conduite du Seigneur! Il est certain que rien ne se fera si nous ne nous attelons pas à la tâche. N’est-ce pas à Ses disciples que le Christ a dit: « Allez donc, et enseignez toutes les nations, les baptisant au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit »? Sans l’ombre d’un doute, le temps n’est pas au repos mais, bel et bien, au travail!

Ne discernons-nous pas que les temps sont mauvais et que les âmes se perdent? Il n’y a pas une minute à perdre, rachetons le temps! Le monde doit savoir que Dieu lui a envoyé un Sauveur! Le monde doit savoir que Jésus-Christ est le Fils de Dieu! Le monde doit savoir que le Seigneur a payé notre rançon à la croix! Ne ménageons donc pas nos efforts!

Travaillons avec ardeur à l’Oeuvre du Seigneur! Ainsi, lorsqu’Il enverra la rosée du ciel dans les cœurs, la semence incorruptible de la Parole de Dieu germera. Elle produira la foi et des âmes perdues parviendront au salut! Alors, comme celui qui se réjouit parce qu’il a moissonné une grande récolte, nous pourrons éclater en chants d’allégresse et en cris de joie!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *