Select Page

Actes 2.3-4

Actes 2.3-4

Actes 2.3-4
Et il leur apparut des langues séparées, comme de feu, et qui se posèrent sur chacun d’eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils commencèrent à parler des langues étrangères, selon que l’Esprit les faisait parler.

C’est une certitude, le Seigneur Jésus ne nous a pas laissés orphelins en ce monde. Selon Sa promesse, Il a envoyé le Saint-Esprit pour être notre Consolateur. Quelle douce pensée, nous ne sommes pas seuls, jamais tout seuls! Peu importent les circonstances de la vie par lesquelles nous sommes éprouvés, nous le savons, Celui qui vit en nous est plus grand que celui qui est dans le monde! N’est-ce pas une grande consolation? Voici, nous sommes le temple de Dieu, l’Esprit de Dieu habite en nous. Sans peur, nous pouvons marcher sur le chemin qui est devant nous. Ni le doute ni les mensonges du malin ne pourront nous surmonter. Le Consolateur rend témoignage de Jésus-Christ. Sans doute, Sa présence dans nos cœurs nous préserve de retomber dans les ténèbres de l’incrédulité. Nous aurons toujours la lumière de la vie, elle ne viendra jamais à s’éteindre!

Soyons-en sûrs, ce n’est que par le Saint-Esprit que nous pouvons affirmer avec force et conviction que Jésus est le Seigneur! Evidemment, nous avons besoin d’être remplis du Saint-Esprit. Sans Lui, quelle sera notre assurance? Sans Lui, où sera notre vigueur spirituelle? N’est-ce pas l’Esprit qui nous soulage dans nos faiblesses et qui intercède en notre faveur par des soupirs qui ne se peuvent exprimer? Pensons-nous réellement pouvoir nous en passer? Ceci parait tout-à-fait inconcevable! N’opposons aucune résistance à Son Oeuvre. Ne l’oublions pas, c’est par Son action que nous sommes transformés de gloire en gloire à l’image du Seigneur.

C’est un fait incontestable, le fruit de l’Esprit doit mûrir en nous. C’est pourquoi, veillons à ne pas attrister le Saint-Esprit. Comment nous y prendrons-nous? Simplement, en conformant nos vies à la Parole de Dieu. Méditons-la et mettons son enseignement en pratique! De cette façon, nous serons mis à l’abri de tous dangers. Alors, nous connaîtrons une vie de l’Esprit abondante, équilibrée et ayant pour fruit la joie et la paix selon le témoignage des Écritures!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *