Select Page

Matthieu 13.44

Matthieu 13.44

Matthieu 13.44
Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ, qu’un homme a trouvé et qu’il cache; et dans sa joie, il s’en va et vend tout ce qu’il a, et achète ce champ-là.

Peut-être sommes-nous incompris, méprisés et même rejetés parmi nos proches, nos amis, ou nos collègues à cause de notre foi dans le Nom de Jésus-Christ. Comment ne comprennent-ils pas? Comment la lumière de l’Évangile de la gloire de Christ ne leur resplendit-elle pas? Comment ne discernent-ils pas que le Fils de Dieu a tout accompli à la croix? Nous avons trouvé un grand trésor et aimerions tellement le leur faire partager. Pourtant, leur regard est voilé et, pour l’heure, ils ne l’aperçoivent pas. Bien sûr, cela a de quoi nous laisser perplexe!

Néanmoins, ne nous affligeons pas. Plutôt, réjouissons-nous dans le Seigneur! Réjouissons-nous de ce que, par Sa grâce, nous avons conscience du trésor infiniment précieux qui nous est offert. Ceci est limpide, la connaissance du Fils de Dieu vaut bien plus que les richesses du monde, même toutes réunies! Véritablement, elles sont comme de la boue. Indiscutablement, ce constat s’accroît et se renforce à mesure que nous découvrons le Seigneur. Bien entendu, Jésus-Christ est notre paix, notre salut, et l’assurance de notre bonheur présent et éternel. Voici, c’est Lui qui a les paroles de la vie éternelle. En suivrions-nous un autre?

Désormais, qu’avons-nous encore affaire de plaire aux hommes? Qu’avons-nous affaire des délices de l’Egypte? Qu’est-ce que tout cela à côté de notre bonheur? Nous savons que le Père nous aime! Qu’y a-t-il de meilleur? Certes, nous estimons l’opprobre de Christ comme étant un trésor bien plus désirable que tout ce qui se fait sous le soleil. Peut-être nous faut-il aujourd’hui tout abandonner, souffrir le rejet, faire face au mépris et à toutes sortes d’opprobres pour gagner Christ. Par la grâce de Dieu, faisons-le sans hésiter! Considérons que tout ceci ne durera que peu de temps.

Bientôt, même très bientôt, nous serons consolés et aurons part avec le Seigneur dans la gloire! Y a-t-il plus belle perspective?

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *