Select Page

1 Thessaloniciens 4.16-17

1 Thessaloniciens 4.16-17

1 Thessaloniciens 4.16-17
Car le Seigneur lui-même descendra du ciel, à un signal donné, avec une voix d’archange et au son d’une trompette de Dieu; et les morts qui sont en Christ ressusciteront premièrement; Ensuite, nous les vivants qui serons restés, nous serons enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur, dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

Où se trouve notre espérance? Serait-ce là, sur terre, où tout se corrompt et se flétrit? S’il en est ainsi, certes nous sommes vraisemblablement les plus misérables de tous les hommes. Que sont les quelques jours que Dieu nous prête ici à l’aune de l’éternité? Si nous sommes attachés aux choses de la terre, au manger, au boire et aux choses semblables, quelle déchirure ce sera lorsque l’âme nous sera redemandée! Alors, nous devrons tout abandonner pour jamais. Le temps sera écoulé et il ne reviendra plus. Ne le réalisons-nous pas, le monde passe avec sa convoitise. Tout ici est temporaire. Pourquoi affairer notre cœur aux choses de ce siècle? Tel trésor finira immanquablement par être consumé.

Il y a une perspective bien plus belle, bien plus glorieuse, qui s’offre à nous! Elle concerne ceux, et celles, qui appartiennent au Christ Jésus. Quelqu’un est ressuscité avec Lui? Alors, cette personne est invitée à rechercher les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Un jour le Seigneur descendra du ciel et nous enlèvera pour être toujours avec Lui. Telle est notre consolation.

Saisissons-le, notre espérance dépasse allègrement les bornes de ce présent siècle. Oui, il est question de vie éternelle! Rappelons-nous ce qu’a dit le Seigneur Jésus: « Je suis la résurrection et la vie; celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort. » En Jésus-Christ, véritablement nous sommes de nouvelles créatures. Christ Lui-même est notre vie. Se pourrait-il alors que nous périssions? Impossible! Christ ressuscité des morts ne meurt plus, la mort n’a plus de pouvoir sur lui. Par conséquent, il doit nécessairement en être de même pour ceux qui vivent par Lui! Quelle grande et heureuse assurance! C’est pourquoi, à présent, si la lassitude survient, ressaisissons-nous! Si le monde nous malmène, si nous chancelons, ne baissons pas les bras! Prenons appui sur le Seigneur et ayons bon courage! Voici Sa promesse: « Certainement je viens bientôt, Amen! »

1 commentaire

  1. Je dis amen à ce commentaire, que cette lecture puisse fortifier la foi de ceux qui la lirons. A DIEU seul revienne la gloire.
    Bien fraternellement.

    Réponse

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *