Select Page

Romains 9.20-21

Romains 9.20-21

Romains 9.20-21
Mais plutôt, ô homme, qui es-tu, toi qui contestes avec Dieu? Le vase d’argile dira-t-il à celui qui l’a formé: Pourquoi m’as-tu fait ainsi? Le potier n’a-t-il pas le pouvoir de faire, d’une même masse de terre, un vase pour des usages honorables, et un autre pour des usages vulgaires?

C’est une évidence, notre Dieu ne rend compte de Ses actes à personne. Qu’y a-t-il de surprenant à cela? Le Créateur devrait-Il se justifier auprès de Sa créature? Qui pourrait sérieusement l’envisager? N’est-ce pas tout à fait absurde? Bien entendu! Voici, nous devons la crainte et le respect au Seigneur. Ne soyons pas insensés, contentons-nous des choses qui sont révélées. Croyons-le, elles suffisent à notre bonheur. Mêlons simplement de foi les paroles qui sortent de la bouche de Dieu.

Sans doute, cela est fort simple lorsque la vie nous sourit. Par contre, soyons-y préparés, notre confiance en Dieu sera mise à l’épreuve. Peut-être viendrons-nous à nous sentir seuls, et même abandonnés. Pourtant, ne baissons pas les bras. Ne laissons pas l’amertume gangrener nos cœurs. Ne levons pas le poing contre Dieu! Il ne change pas, jamais. Il reste toujours le même. Si le sens et la raison des choses nous échappent, soyons néanmoins convaincus que Dieu les connaît. Telle sera notre consolation.

Il est une chose dont nous pouvons être certains, la Parole de Dieu est la vérité! Elle nous enseigne que la fidélité de notre Dieu va jusques aux nues. C’est pourquoi, prenons occasion des circonstances douloureuses et des souffrances pour nous attendre au Seigneur. Sa fidélité nous apparaîtra sous un jour jusqu’alors inconnu. La Bible nous enseigne également que Dieu est bon ou encore que Dieu est Amour! Que personne ne nous ravisse cette assurance! Repassons ceci dans notre cœur, Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle.

Quel sera donc notre conduite? N’est-ce pas tout à fait limpide? Le cœur reconnaissant, suivons le Seigneur Jésus sans broncher, quel que soit le chemin par lequel il Lui plaira de nous conduire. Certainement, toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon Son dessein arrêté!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *