Select Page

Les oppositions

Psaume 34.20

Le juste a des maux en grand nombre; mais l’Éternel le délivre de tous.

La Parole de Dieu enseigne que c’est le sang de Jésus-Christ qui purifie quiconque s’approche de Lui de tout péché (1 Jean 1:7). Nous voyons également écrit dans les Ecritures que notre vie est cachée en Christ (Colossiens 3:3). Dieu le Père dans Sa bonté nous a fait don de la foi (Ephésiens 2:3) en sorte que nous pouvons placer notre confiance en Jésus-Christ, qui a été fait pour nous sagesse, justice, sanctification et rédemption (1 Corinthiens 1:30), et ainsi nous revêtir de Lui (Romains 14:13).

Ainsi, pour ceux qui sont en Jésus-Christ, il n’y a plus aucune condamnation à venir (Romains 8:1) car Jésus-Christ a payé à notre place le prix de notre désobéissance (1 Jean 4:10). En effet, Il s’est donné Lui, le Juste (1 Jean 2:1), pour nous, des impies (Romains 5:6). Ainsi donc, tous nos péchés passés, présents, et à venir nous sont remis si nous gardons le témoignage de Jésus-Christ et persévérons dans Son Alliance qu’Il a scellé par Son propre sang (Matthieu 26:28).

Toutefois, cela ne signifie bien sûr pas que nous devons pécher volontairement et ainsi transformer la grâce de Dieu en dissolution (Jude 1:4) car il est écrit que quiconque est né de Dieu ne peut demeurer dans le péché (1 Jean 3:9) mais qu’au contraire il cherche à se purifier (1 Jean 3:3). Cependant, tant que nous restons dans cette enveloppe charnelle nous serons en proie aux faiblesses de notre vieille nature déchue. En effet, nous est-il dit que la chair et l’Esprit ont des désirs contraires, le combat entre notre vieille nature corrompue et la nouvelle nature régénérée est donc constant (Galates 5:17). Par ailleurs, il est également écrit que si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est pas en nous (1 Jean 1:8).

Cependant, nous ne sommes pas laissés sans secours dans cette lutte, il est écrit que le Seigneur Jésus-Christ, notre Avocat, est assis à la droite de Dieu et qu’Il intercède en notre faveur (Romains 8:34) mais également qu’il nous est toujours possible de venir au Seigneur pour confesser nos péchés et obtenir un plein pardon car Il est Fidèle et Juste pour nous l’accorder (1 Jean 1:9). Béni soit donc le Seigneur pour Sa justice de laquelle Il nous revêt en Jésus-Christ.

Puisse-t-Il, dans Sa grâce, disposer nos coeurs à nous appuyer uniquement et entièrement sur Sa justice divine afin qu’indépendamment que nous nous trouvions dans une situation de victoire ou de défaite nous puissions tourner nos regards vers Jésus-Christ notre Sauveur afin d’obtenir de Sa part ce dont nous avons besoin nous permettant ainsi de demeurer dans Sa Paix qu’Il a promis de nous laisser (Jean 14:27)! Gloire à Dieu!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *