Select Page

La sagesse de Dieu

1 Corinthiens 1:21

Car, tandis que le monde, par cette sagesse, n’a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication.

En portant un regard sur notre monde, nous pouvons constater que l’homme s’évertue à parfaire sa connaissance ayant en lui le désir de posséder la science afin de pouvoir comprendre et d’être en mesure d’expliquer tout ce qui l’entoure. Ses domaines d’étude sont si nombreux et variés que nous n’en finirions pas de les citer si nous nous y aventurions. Pourtant, parmi eux, il en est un qui suscite un engouement et une curiosité sans commune mesure, à savoir, l’origine de la vie! Des chercheurs dans le monde entier travaillent en collaboration nuit et jour dans le but de percer ce secret mais ils ne sont pourtant en mesure que de formuler des hypothèses et peuvent tout au plus attester de faits dont la véracité a déjà été établie par la Parole de Dieu!

Les Ecritures déclarent que Dieu a mis en l’homme la pensée de l’éternité sans qu’il puisse pourtant saisir toute l’oeuvre de Dieu (Ecclésiaste 3:11). Il apparaît donc que l’homme court après des vanités et que bien loin de devenir sage par les connaissances qu’il accumule, il en devient fou (Romains 1:22). Comment, en effet, celui dont la science est si médiocre pourrait-il arriver à connaître par celle-ci l’Être dont il est écrit que la science est parfaite (Job 37:16)? Il est écrit que l’homme ne peut l’atteindre et la comprendre (Psaume 139:6) tellement celle-ci le surpasse. Les Ecritures déclarent, de plus, que l’homme charnel ne peut recevoir les choses spirituelles et qu’elles sont pour lui une folie (1 Corinthiens 2:14). L’homme donc en s’engageant sur ce terrain-là pour parvenir à la connaissance de Dieu et de Son oeuvre ne pourra parvenir qu’à une voie sans issue!

Si nous désirons connaître Dieu, il faut nous laisser guider par Sa Parole qui nous révélera Celui qui seul peut nous le permettre car Il est le Chemin, la Vérité et la vie (Jean 14:6)! Bien loin de l’orgueil des hommes, du faste et des ornements, c’est en toute humilité, dans une crèche (Luc 2:7), qu’est né le Sauveur (Jean 4:42), Celui qui nous révèle le Père (Luc 10:22). La Bible déclare que Jésus-Christ est le Sauveur du monde (1 Jean 4:14), le Fils de Dieu (Marc 1:1) ou encore l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde (Jean 1:29). Le Fils de Dieu est venu fouler la terre des hommes (1 Jean 5:20), Il s’est dépouillé Lui-même (Philippiens 2:7) de la gloire qu’Il avait auprès du Père dès le commencement (Jean 17:5) afin d’abolir le péché (Hébreux 9:26) et de donner aux hommes la connaissance du salut (Luc 1:77)! C’est ainsi que les Ecritures nous relatent que Celui par qui tout l’univers a été créé (Ephésiens 3:9) n’a eu sur terre d’autre couronne que celle d’épines (Marc 15:17), d’autres honneurs que le mépris et les railleries des hommes (Matthieu 27:39) et a eu pour fin la mort à la croix de Golgotha (Marc 15:22) par laquelle Dieu se réconciliait avec le monde (2 Corinthiens 5:19).

La Parole de Dieu nous enseigne que l’Oeuvre accomplie par Son Christ (Actes 2:30) n’avait d’autre motif que Son Amour pour le monde. En effet, il est écrit que Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle (Jean 3.16)! C’est là l’unique Chemin qui mène au salut; les Écritures déclarent qu’il n’y a de salut en aucun autre car il n’y a sous le ciel aucun autre Nom qui ait été donné parmi les hommes par lequel nous devions être sauvés (Actes 4:12)! Ce qui donc peut paraître aux yeux de l’homme une folie et une chose impensable est pourtant la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit (Romains 1:16).

Quelle que soit votre sentiment à ce sujet, l’appel du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est aujourd’hui encore d’actualité: « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous soulagerai » (Matthieu 11:28). La question est de savoir si vous saisirez Sa main tendue?

Puisse le Seigneur, dans Sa bonté et Sa grâce, créer en chacun de nous des cœurs enclins à placer toute notre confiance en Jésus-Christ, le bon Berger (Jean 10:14), afin que nous nous éloignions de la science, faussement ainsi nommée (1 Timothée 6:20), des hommes pour nous tourner vers le Dieu vivant et vrai (1 Thessaloniciens 1:9) qui dans Son grand Amour nous ouvre la voie du salut (Actes 16:17) et nous offre une espérance vivante (1 Pierre 1:3) afin que notre joie et notre paix soient parfaites (1 Jean 1:4) dès à présent et pour l’éternité! Gloire à Dieu!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *