Select Page

Jérémie 17.7-8

Jérémie 17.7-8

Jérémie 17.7-8
Béni soit l’homme qui se confie en l’Éternel, dont l’Éternel est la confiance! Il sera comme un arbre planté près des eaux, qui étend ses racines le long d’une eau courante; qui, lorsque vient la chaleur, ne la craint point, mais dont la feuille est verte; il n’est point en peine dans l’année de sécheresse, et ne cesse pas de porter du fruit.

Le ruisseau de l’Éternel est plein d’eau, il ne tarit jamais! Voici, ni la chaleur ni la sécheresse ne peuvent assécher cette source. Les circonstances n’ont aucune emprise sur elle. N’est-ce pas tout à fait remarquable? C’est un fait indiscutable, nous avons besoin d’y boire. Le constat établi, reste maintenant à répondre à une question essentielle: avons-nous le droit de nous abreuver à ce cours d’eau?

Plus que d’y être autorisés, nous y sommes même encouragés! Que dit l’Ecriture? « Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle. » Qui est exclus? Personne! Tous sont invités à faire confiance au Christ, au Fils de Dieu! Tous sont appelés à se repentir et à venir à Lui! C’est le Seigneur Jésus qui donne l’eau dont nous avons besoin. Selon Ses propres paroles, quiconque en boira n’aura plus jamais soif! Quelle promesse extraordinaire!

Si nous délaissons le puits de ce monde pour nous abreuver auprès du Fils de Dieu, c’est une certitude, nous n’aurons plus à craindre la soif. Notre soif de Dieu, du Dieu vivant, sera étanchée. Les tracas de la vie n’y changeront rien. Que ce soit dans l’abondance ou la disette, le confort ou la misère, nous continuerons de nous réjouir dans le Seigneur! La joie de l’Éternel sera toujours notre force. Que pouvons-nous désirer de meilleur? C’est pourquoi, dès maintenant, faisons une chose: plaçons toute notre attente, notre confiance, et notre espérance en l’Éternel.

Certainement, nous serons comme des arbres verdoyants, plantés près des eaux, qui ne cessent de porter du fruit pour la gloire de Dieu!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *