Select Page

Hébreux 4.12-13

Hébreux 4.12-13

Hébreux 4.12-13
Car la parole de Dieu est vivante, et efficace, et plus pénétrante qu’aucune épée à deux tranchants, perçant jusqu’à la division de l’âme et de l’esprit, des jointures et des moelles, et jugeant des pensées et des intentions du coeur; Et il n’y a aucune créature qui soit cachée devant Lui, mais toutes choses sont nues et entièrement découvertes aux yeux de celui auquel nous devons rendre compte.

Qui pourrait se dérober aux yeux de l’Éternel? N’est-ce pas là un dessein insensé et fou? Qui échappera au regard du Tout-Puissant? Soyons-en convaincus, rien de ce que nous sommes ni de ce que nous faisons ne Lui est caché. Il connaît les plus intimes secrets de nos cœurs. Où irions-nous pour Le fuir? Voici le témoignage du roi David: « Si je monte aux cieux, tu y es; si je me couche au Sépulcre, t’y voilà. » Reconnaissons-le, Dieu voit tout et sait tout.

Quel grand effroi pour qui craint le jugement de Dieu! Quelle frayeur pour qui a conscience de son péché! Dieu n’est-Il pas juste et saint? Ne punit-Il pas l’iniquité et ne se venge-t-Il pas de Ses ennemis? Oui, certainement. Sa rétribution sera donc conforme aux œuvres de chacun. Le salaire du péché, c’est la mort. Certes, sur le plan légal, il ne reste aucun espoir pour le pécheur. Il est coupable, il doit payer.

Toutefois, qu’il nous revienne également en mémoire que Dieu est miséricordieux et qu’Il pardonne abondamment! Ne nous détournons pas de Lui! Sans l’ombre d’un doute, ce serait la pire attitude à adopter. Ne serions-nous pas privés de notre seul espoir? Réfléchissons, qui d’autre que le Seigneur pourrait nous faire grâce? Si nos œuvres nous font rougir de honte, ne nous dérobons pourtant pas de Son regard. Reconnaissons simplement notre désarroi, notre misère, notre péché. Souvenons-nous, Jésus-Christ est venu pour chercher et sauver ce qui était perdu. À la croix, Il a payé notre rançon.

Assurément, la volonté de notre Dieu n’est pas de nous perdre. Autrement, pourquoi aurait-Il donné Son Fils? Croyons-le fermement, le salut est offert gratuitement à quiconque se repent de ses mauvaises voies et place sa foi dans le Nom de Jésus.

Telle est notre assurance et notre espérance vivante!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *