Sélectionner une page

1 Jean 1.8-9

1 Jean 1.8-9

1 Jean 1.8-9
Si nous disons que nous n’avons point de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.

Si nous étions sans péché, il n’aurait pas été nécessaire que le Fils de Dieu Lui-même souffrît l’agonie sur la croix du Calvaire. De même, si par la foi en Jésus-Christ, notre nature pécheresse était, à l’instant, entièrement anéantie, il ne serait pas nécessaire que le Seigneur intercède constamment pour nous afin que nous ne chutions pas. N’est-ce pas vrai? Sans aucun doute, nous sommes engagés sur le chemin de la sainteté. Sans aucun doute, nous recherchons la sanctification et nous mortifions les actions de la chair. Toutefois, qui contestera que la lutte avec le péché n’est pas encore terminée? Ne nous enveloppe-t-il pas si facilement? Assurément, affirmer que nous sommes sans péché est un leurre. N’est-ce pas à un combat que nous avons pris part? Il faut le mener jusqu’au bout! Nous ne pouvons avoir franchi la ligne d’arrivée avant même d’avoir commencé à courir! Laissons ces illusions derrière nous!

Certainement, un jour lorsque nous serons auprès du Seigneur Jésus, une fois la course accomplie, le péché n’aura plus aucune prise sur nous. En attendant, soyons sages et prudents! Soyons sur nos gardes et veillons! S’il nous arrive de tomber, car il n’est pas d’homme qui ne pèche jamais, souvenons-nous que nous avons un Avocat auprès du Père, Jésus-Christ le Juste. Ne nous laissons pas accuser et remplir de culpabilité au point de ne même plus oser nous approcher de Dieu! Ne laissons pas l’accusateur avoir raison de nous! Il fera tout son possible pour nous empêcher de nous confier en le Seul qui puisse nous soulager et pardonner nos fautes.

Nous cacherions-nous de Dieu? Agirions-nous comme Adam qui, après avoir péché, dit à Dieu: « J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, car je suis nu, et je me suis caché. » Non, ce n’est pas la bonne attitude! Simplement, soyons vrais devant le Seigneur. Humilions-nous sous Sa main et, le cœur repentant, confessons-Lui notre péché.

Croyons-le fermement, le Seigneur est plein de compassions et Il ne se lasse pas de pardonner!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *