Select Page

1 Corinthiens 1.30-31

1 Corinthiens 1.30-31

1 Corinthiens 1.30-31
Or, c’est par Lui que vous êtes en Jésus-Christ, qui nous a été fait de la part de Dieu, sagesse, justice, sanctification et rédemption; Afin que, comme il est écrit, celui qui se glorifie, se glorifie dans le Seigneur.

Incontestablement, nous ne pouvons être réellement heureux que dans la mesure où nous confions notre vie au Seigneur Jésus. L’espérance qui nous est proposée en Christ est solide! Nous pouvons y ancrer nos âmes sans aucune hésitation ni crainte. C’est ici la bonne part qui ne nous sera jamais ôtée! Maintenant, quant à ceux qui rejettent l’invitation miséricordieuse du Seigneur à venir à Lui, ils devront faire face seuls aux nombreux tumultes de l’existence. Pour eux, il n’est point de paix, tout est vanité et poursuite du vent.

N’apercevons-nous pas qu’en dehors de Christ tout est vain? Nous sommes là pour quelques jours, nous mangeons et nous buvons puis nous repartons comme nous sommes venus. Il n’y a ici aucune perspective, aucune vision, aucun espoir. Quelle tristesse! Remarquons-le, sur terre, l’homme ne peut que se creuser des citernes qui ne retiennent pas l’eau. Il s’attache à des fables et à toutes sortes de philosophies. Néanmoins, force est de constater que, dans l’absolu, il ne peut en tirer un quelconque avantage. Pour un temps, sans doute, a-t-il l’illusion du bonheur mais la déception lui succède invariablement. Sa joie ne dure jamais. Le constat est sans appel: livré à lui-même, l’homme demeure irrémédiablement misérable, pauvre, aveugle et nu.

Quant à nous, ne soyons pas orgueilleux. Acceptons humblement d’admettre que nous ne sommes rien et que tout ce qui se laisse trouver en nous n’est que faiblesse. Ensuite, approchons-nous de Celui qui est riche et plein de forces! Regardons, Dieu a donné Son Fils afin que nous vivions par Lui. À présent, le Christ nous appelle et offre Sa paix. Serions-nous insensés au point de refuser pareille faveur? Apprenons-le, tout n’est que grâce, nous ne méritons ni ne possédons rien. Tout, nous recevons tout de la part de Dieu. Nous n’avons aucun sujet de nous glorifier mais tout sujet de Lui rendre gloire. D’ailleurs, Dieu a choisi les choses viles et faibles du monde et les plus méprisées afin que nul chair ne se glorifie devant Lui. Pourquoi faire difficulté à ce propos?

Avec simplicité de cœur, recevons la Parole de Dieu et dès alors, Jésus-Christ sera tout pour nous. Alors, bien que n’ayant rien, nous posséderons pourtant toutes choses!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *