Sélectionner une page

Une belle devise

2 Timothée 4:5

Mais toi, sois vigilant en toutes choses, endure les afflictions, fais l’oeuvre d’un évangéliste; remplis complètement ton ministère.

La Bible contient des quantités de belles devises qui nous feront du bien si nous les méditons. Nous n’avons que l’embarras du choix! En voici une parmi beaucoup d’autres:

« Sois sobre en tout, supporte les souffrances, accomplis la tâche d’un évangéliste, remplis bien ton ministère » (2 Timothée 4.5).

• « Sois sobre en tout »: les meilleures choses peuvent devenir des pièges pour notre âme si nous en abusons. En apprenant à nous modérer, en calquant notre conduite sur celle, si équilibrée, de notre Seigneur Jésus-Christ, nous nous épargnerons bien des soucis et nous ferons prospérer notre âme. Tant et tant de choses sollicitent notre attention de nos jours qu’il faut faire de la place pour l’essentiel, même si nous devons nous passer de certains de nos passe-temps favoris (ou du moins nous modérer)!

• « Supporte les souffrances »: on entend parfois prêcher un pseudo-Évangile bizarre, qui prétend que les chrétiens sont prospères et couverts de bénédictions en permanence. Si nous adhérons à ce genre d’« Évangile », le moindre coup dur nous terrassera. « Pourquoi, Seigneur? Ma vie n’est-elle pas censée être heureuse et facile? Qu’est-ce qui se passe? »

Pourtant, la Bible nous apprend que Jésus était un « homme de douleur habitué à la souffrance ». Pourquoi les disciples devraient-ils avoir un autre sort que leur Maître? Les bons pères ne corrigent-ils pas leurs enfants pour leur bien?

Attendons-nous à souffrir et à être victimes de persécutions… mais attendons-nous aussi à la présence réconfortante de notre Seigneur dans la tempête. Ainsi, nous serons forts et inébranlables! Il nous est dit de nous revêtir de « l’armure de Dieu »… C’est donc que nous avons un combat à livrer. On ne revêt pas une armure pour aller bronzer sur la plage, mais pour être protégé dans la bataille!

• « Accomplis la tâche d’un évangéliste, remplis bien ton ministère »: vous objectez peut-être: « Mais moi, je ne suis pas évangéliste! Je n’ai pas de ministère! » Vraiment? C’est ce que le diable veut vous faire croire! Il aime vous chuchoter que vous n’êtes qu’une petite fourmi insignifiante. Et pourtant, la Bible nous apprend que nous sommes tous membres d’un corps et que chacun a son utilité. Ne sommes-nous pas appelés à être la lumière du monde et le sel de la terre? Ne pouvons-nous pas être tous des témoins, tous des intercesseurs, tous des adorateurs, etc.?

Jésus nous a montré l’exemple en lavant les pieds de ses disciples. Ne répugnons pas aux tâches les plus modestes, du moment que nous les faisons pour Jésus. « Brûlez et le monde viendra vous voir brûler », disait un homme de Dieu. La nuit vient sur ce monde; il n’est pas temps de s’endormir, mais plutôt de veiller et de travailler!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *