Select Page

Quand Dieu tarde à répondre

Daniel 9.19

Seigneur! exauce. Seigneur! pardonne. Seigneur! sois attentif et agis, à cause de toi-même; ô mon Dieu! ne tarde point, car ton nom est invoqué sur ta ville et sur ton peuple.

« Seigneur, celui que tu aimes est malade », envoient dire à Jésus Marthe et Marie (Jean 11.3). Elles ont confiance : Jésus, « le plus tendre Ami », va certainement accourir pour délivrer leur frère Lazare !

Et pourtant, Jésus s’attarde deux jours de plus à l’endroit où il est ! N’aime-t-il pas son ami ? Oh si ! La Bible nous précise : « Or, Jésus aimait Marthe, sa sœur et Lazare. » Mais pour les deux sœurs du mourant, l’attente semble durer des siècles ! Chaque fois qu’elles entendent un bruit de pas, leur cœur fait un bond : elles croient que c’est Jésus, enfin ! Mais leur espoir est toujours déçu…

Peut-être pries-tu toi aussi pour un sujet qui te tient beaucoup à cœur ? Mais le Seigneur semble tarder à répondre… Tes amis viennent te soutenir, mais ils sont impuissants à résoudre ton problème. Celui que tu attends, c’est Jésus ! Remets-tu en question son amour ? Pourtant, il t’aime, tout comme il était tendrement attaché à ses amis de Béthanie.

S’il tarde, c’est parfois pour manifester encore plus puissamment sa gloire. Dès le départ, Jésus déclare : « Cette maladie n’aboutira pas à la mort, mais elle servira à la gloire de Dieu. » Souvent, le Seigneur attend la dernière extrémité, celle où l’homme n’a plus aucune ressource. Ainsi, sa gloire éclate encore plus !

Et Lazare meurt. Les jours passent, et la décomposition de son corps commence… Certains murmurent dans la foule : « Lui qui a ouvert les yeux de l’aveugle, ne pouvait-il pas faire en sorte que cet homme ne meure pas ? »

Mais Jésus va vaincre non seulement la mort, mais même la décomposition du corps de son ami, accomplissant ainsi un miracle extraordinaire ! « Ne t’ai-je pas dit que si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ? » Rien ni personne ne peut résister à sa voix. Elle brise tous les obstacles, même les plus infranchissables !

S’il tarde à te répondre, attends-le. Si ta situation est désespérée, ou si la personne pour laquelle tu pries a le cœur dur comme de la pierre, souviens-toi de l’histoire de Lazare et ne perds pas courage. Quand Dieu ordonne, rien ni personne ne peut lui résister. Il t’entend et il veut te bénir, d’une manière ou d’une autre. Il fera ce qui est le meilleur pour chacun d’entre nous, même si ses plans et sa sagesse dépassent infiniment notre faible compréhension !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *