Select Page

Psaumes 133.1-3

Psaumes 133.1-3

Psaumes 133.1-3
Cantique de Maaloth, de David. Voici, oh! qu’il est bon et qu’il est agréable que des frères demeurent unis ensemble! C’est comme l’huile précieuse, qui descend sur la tête et sur la barbe d’Aaron, qui descend jusqu’au bord de ses vêtements; Et comme la rosée de l’Hermon, qui descend sur les montagnes de Sion; car c’est là que l’Éternel a ordonné la bénédiction, et la vie à toujours.

Quel bonheur que celui d’appartenir à une famille! D’autant plus lorsqu’il s’agit de la famille de Dieu! Qu’avons-nous fait pour mériter cette faveur si excellente? Rien, assurément. Le Fils de Dieu, l’Agneau qui ôte le péché du monde, est Celui qui nous a rachetés par Son sang. C’est Lui qui bâtit Son Eglise, qui rassemble Son troupeau, et qui fait de chacun de nous des enfants de Dieu par adoption.

Faire partie du nombre des bien-aimés de Dieu, n’est-ce pas extraordinaire? Certainement! Quelle joie alors de pouvoir nous réunir entre frères et sœurs autour de la Personne du Seigneur Jésus! Qu’il est doux pour des frères de demeurer ensemble! Qu’il est doux de pouvoir bénir Dieu ensemble et de partager l’Amour du Sauveur!

Comme dans toute famille, nous pouvons partager nos joies et nos peines, nos épreuves et nos douleurs. Nous pouvons aussi nous réjouir ensemble de la grâce de Dieu et des merveilles qu’Il accomplit dans la vie des uns et des autres. Ne nous privons pas de la communion fraternelle! De plus, ayons toujours à l’esprit que là où deux ou trois sont assemblés en Son Nom, le Seigneur est au milieu d’eux! Quelle plus grande bénédiction peut-il y avoir? Telle la rosée du matin, le Seigneur distille dans nos cœurs Son conseil, Ses consolations et Ses encouragements. Tantôt, nous serons interpellés par la prédication de Sa Parole, tantôt par la parole d’un frère ou d’une sœur, ou encore par le moyen d’un don spirituel!

Certainement, c’est au milieu de l’assemblée des frères que l’Éternel a ordonné la bénédiction, et la vie à toujours! C’est pourquoi, ne négligeons pas la vie de l’Eglise et ne quittons pas nos assemblées! Bien au contraire, soutenons-nous les uns les autres! Soyons unis dans le combat de la foi! Croissons tous ensemble dans la charité et la connaissance du Fils de Dieu!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *