Select Page

Matthieu 20.28

Matthieu 20.28

Matthieu 20.28
Comme le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour plusieurs.

Le monde cherche la gloire et les honneurs. Beaucoup se battent, beaucoup sont prêts à tous les sacrifices pour parvenir à un poste de distinction, pour engranger des richesses ou simplement pour asseoir leur domination. Dans ce but, on ne recule devant rien. Pressions, intimidations, et autres rapports de force sont autant de moyens que l’homme emploie sans vergogne pour satisfaire ses ambitions.

Néanmoins, le Fils de Dieu a fait la démonstration d’une tout autre attitude. Sans conteste, nul n’est plus grand que le Seigneur. De même, chacun reconnaît sans difficulté que toutes les richesses, tout l’or et tout l’argent appartiennent à Dieu. En somme, le Seigneur domine, et la terre, avec tout ce qui s’y trouve, est à Lui. Pourtant, que voyons-nous? Christ est venu en simple homme pour accomplir la volonté du Père. Avec humilité et douceur, Il s’est soumis et a accompli Sa mission. Non, Il n’a pas regardé comme un objet à ravir d’être égal à Dieu. En réalité, Il s’est abaissé, le Seigneur est allé jusqu’à laver les pieds de Ses disciples. Quel prince de ce monde agirait ainsi? Quel homme élevé en dignité adopterait une telle attitude envers ses sujets? Aucun, évidemment! Quant au Roi des rois, Il a donné Sa vie pour racheter Son peuple de ses péchés.

À présent, comment ceux de Sa maison pourraient-ils s’élever les uns contre les autres? Comment cela se pourrait-il justifier? Le fait est tout à fait notable: Celui qui est au-dessus de toute principauté, de toute puissance, de tout pouvoir, de toute domination, et de tout nom qui se puisse nommer, non seulement dans ce siècle, mais aussi dans celui qui est à venir, ne l’a pas fait. C’est une évidence, le disciple n’est pas plus grand que son maître. Il doit nécessairement emprunter le sentier que son guide lui indique.

Que faire désormais? Ayons les mêmes sentiments que ceux qui étaient en Jésus-Christ. Ne cherchons pas nos intérêts propres mais ceux du Seigneur. Ne cherchons pas à dominer sur nos frères mais plutôt à les servir. Voici, si quelqu’un veut être grand, il faut qu’il soit le serviteur de tous. Maintenant, le Seigneur nous a laissé un exemple, un grand exemple, celui de l’humilité. Oui, à nous de le suivre dorénavant! Ne l’oublions jamais, l’humilité précède la gloire.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *