Select Page

Exode 15.26

Exode 15.26

Exode 15.26
Et il dit: Si tu écoutes attentivement la voix de l’Éternel ton Dieu, si tu fais ce qui est droit à ses yeux, si tu prêtes l’oreille à ses commandements et si tu gardes toutes ses ordonnances, je ne t’infligerai aucune des maladies que j’ai infligées à l’Égypte; car je suis l’Éternel qui te guérit.

Certainement, nous ne pouvons rien faire de bon par nous-mêmes. Malheureusement, n’est-il pas si difficile pour nombre d’entre nous de l’accepter et de baisser les armes? Est-ce chose aisée de renoncer à soi-même? Est-il facile d’abandonner une bonne fois pour toutes notre confiance en la chair? Non, bien entendu. Nous en faisons probablement tous l’expérience. Pourtant, cette voie ne peut nous amener que de désillusions en désillusions. À n’en pas douter, le désespoir guette ceux qui s’engagent sur cette voie périlleuse.

Certainement, la loi est sainte, et le commandement est saint, juste et bon. Le problème n’est pas là. Nous sommes le problème! Nous sommes incapables de satisfaire à cette loi! Le Seigneur nous engage à nous aimer les uns les autres comme Lui-même nous a aimés. Le défi est immense. Qui pourra le relever? Ne nous leurrons pas, si nous ne demeurons pas dans l’Amour de Jésus-Christ, c’est une mission impossible! Souvenons-nous de ce que le Seigneur a dit: « Hors de moi, vous ne pouvez rien faire. » Pourrait-il y avoir un avertissement plus explicite? C’est en Lui seul que nous sommes accomplis.

Où est notre guérison sinon en Jésus-Christ? Où trouverions-nous la force de surmonter le mal par le bien sinon en Lui? Puisque nos cœurs sont désespérément malins, quel amour manifesterions-nous sinon celui que le Seigneur répand dans nos cœurs par Son Esprit? Ne nous y trompons pas, si nous étions en mesure de parvenir à la justice seuls, notre Dieu n’aurait certainement pas envoyé Son Fils pour nous sauver!

Sans l’ombre d’un doute, tout ce qui est né de Dieu est victorieux du monde. Or, qui est celui qui est victorieux du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? Ne reconnaissons-nous pas que c’est uniquement notre foi dans le Seigneur qui nous rend victorieux? Le juste vivra par la foi. Que Dieu, dans Sa grâce, nous soit en aide et permette que nous soyons comptés parmi ce nombre.

Ne présumons jamais de nos forces. Ne présumons jamais de nos capacités. Veillons seulement à garder les paroles du Seigneur et à Lui obéir! Pour le reste, faisons-Lui confiance!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *