Select Page

Esaïe 66.13-14

Esaïe 66.13-14

Esaïe 66.13-14
Je vous consolerai comme une mère console son fils, et vous serez consolés dans Jérusalem. Vous le verrez, et votre cœur se réjouira, et vos os reprendront vigueur comme l’herbe. Et la main de l’Éternel se fera connaître pour ses serviteurs, et sa colère contre ses ennemis.

De bout en bout du témoignage inspiré, la fidélité de Dieu est mise en lumière. Sans conteste, l’histoire du peuple d’Israël en est une preuve éclatante. L’avons-nous remarqué, malgré ses errements et ses multiples péchés, Dieu ne s’est jamais résolu à les abandonner totalement. Son Amour n’a jamais failli, Ses compassions ne se sont pas épuisées. Au temps marqué, Dieu a donné Son Fils unique afin que la repentance et la rémission des péchés soient accordés à Israël! Nous l’apercevons sans aucun mal, Ses charitables intentions ne font guère de doute.

Dorénavant, une question importante se pose: le Dieu de consolation ne l’est-Il que pour le peuple juif? Quelles sont Ses voies envers ceux qui en sont étrangers? Voici, la Bible révèle que le Seigneur a étendu Sa grâce aux païens, à ceux qui n’étaient pas Son peuple, à ceux qui n’étaient pas de Sa bergerie. Oui, incontestablement, notre Dieu est bon. Il nous a donné un Sauveur merveilleux. Maintenant, nous pouvons nous réjouir dans le glorieux Nom de Jésus-Christ. Il est la consolation d’Israël mais Il est aussi la nôtre, à nous qui croyons en Lui! Quel doux privilège! Non, Dieu ne fait acception de personne. Que nous soyons Juif ou Grec, libre ou esclave, petit ou grand, pauvre ou riche, cela n’a aucune espère d’importance. Qui se confie en Christ sera accueilli! Ce grand bonheur est accessible à tous les hommes, l’Évangile est adressé à toutes créatures sous les cieux.

Evidemment, n’en soyons pas surpris, garder ce témoignage constitue un réel défi! Nous avons un adversaire qui rôde. Bien entendu, il veut ravir à l’homme ce précieux trésor. Bien sûr, il veut le priver de toute espérance. Il se démène pour empêcher les âmes de venir au Christ Jésus. Et pour cause, le diable sait fort bien que le Fils de Dieu affranchit ceux qui se confient en Lui. Pour parvenir à son objectif, il ne fait pas de doute qu’il soit prêt à toutes les ruses et autres machinations. Que ne ferait-il pas pour tenter d’obscurcir la vérité et tenir l’homme dans sa servitude! Habilement, il distille le mensonge et trouble le cœur de l’homme.

Quant à nous, ne prêtons pas l’oreille à ces infâmes calomnies. Plutôt, écoutons ce que dit Dieu. C’est ici notre protection et notre rempart! Sa Parole est entièrement digne d’être reçue. Alors, nous serons libres! Alors, nous serons en joie! Alors, nous serons durablement consolés!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *