Select Page

1 Pierre 3.18

1 Pierre 3.18

1 Pierre 3.18
Car Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour les injustes, afin de nous amener à Dieu; ayant été mis à mort selon la chair, mais vivifié par l’Esprit […].

« Tout est accompli »! Quelles paroles merveilleuses! Ce sont les paroles que Jésus-Christ, notre Sauveur, a dites alors qu’Il rendait l’esprit. Quelle grande délivrance derrière ces mots pour tous les pécheurs qui croulent sous le poids de la culpabilité! Oui, l’Oeuvre est achevée. Les Écritures sont formelles, le Christ a opéré par Lui-même la purification de nos péchés. Aujourd’hui, si nous sommes en Lui, si nous croyons en Lui, il n’est plus aucune condamnation pour nous. Maintenant, nous sommes véritablement libres!

Par conséquent, ne laissons pas le poids du découragement nous accabler. Ne nous laissons pas non plus remettre sous le joug d’une quelconque servitude. C’est pour la liberté que le Christ nous a affranchis. Souvenons-nous quel grand prix Il a payé pour cela! Il est mort en croix, ayant souffert une fois pour les péchés.

À présent, Son Appel de grâce retentit encore! Il est toujours aussi chaleureux qu’au premier jour! « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous soulagerai. » Voici le réconfort pour l’âme fatiguée. Voici la consolation pour l’âme à bout de ressources, qui erre ici et là en quête de repos.

Combien ici-bas sont désespérés et vivent accablés par de lourds fardeaux? Que de souffrances, de douleurs et de détresses dans ce monde qui s’obstine à refuser d’écouter la voix du bon Berger! Cependant, Il était meurtri pour nos péchés, et frappé pour nos iniquités; le châtiment qui nous apporte la paix est tombé sur lui, et par sa meurtrissure nous avons la guérison. Le monde refuse de recevoir ce témoignage et sa plaie reste béante, incurable.

Toutefois, à n’en pas douter, un peuple nombreux languit encore après la grâce de Dieu n’ayant d’autre attente que celle d’entendre enfin l’Évangile de Christ! C’est pourquoi, ne nous taisons pas, annonçons le salut en Jésus-Christ! N’ayons de cesse de dire et de redire encore: « Tout est accompli »!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *