Select Page

1 Corinthiens 10.13

1 Corinthiens 10.13

1 Corinthiens 10.13
Aucune tentation ne vous est survenue, qui n’ait été une tentation humaine. Or, Dieu est fidèle, et il ne permettra point que vous soyez tentés au-delà de vos forces; mais avec la tentation il vous en donnera aussi l’issue, afin que vous puissiez la supporter.

Sans la grâce de Dieu, qui peut demeurer debout? Tout dans ce monde nous pousse à oublier Dieu. Tout dans ce monde nous engage à vivre sans nous soucier de Lui. Nos propres cœurs même ne nous entraînent-ils pas bien souvent à nous éloigner du Seigneur? Assurément, si nous sommes livrés à nous-mêmes, il n’est pas d’espoir de salut pour nous. Sans aide extérieure, comment résisterions-nous à toutes les sollicitations dont nous sommes si souvent les objets? Sans doute, tôt ou tard, nous serions séduits.

Gardons-nous soigneusement de présumer de nos forces! Ne nous y trompons pas, nous sommes engagés dans une bataille féroce. Quelqu’un est sceptique à ce sujet? Quelqu’un estime le propos exagéré? Alors, il n’y a qu’à ouvrir le Livre inspiré pour être convaincu du contraire. Les Écritures rapportent que le diable rôde comme un lion rugissant cherchant qui il pourra dévorer. Elles nous assurent que les convoitises charnelles font la guerre à l’âme! En somme, l’ennemi est tant intérieur qu’extérieur!

Face à cette farouche adversité , que reste-t-il à faire? Une chose, faisons nôtres ces paroles: « Je m’écrie: Loué soit l’Éternel! et je suis délivré de mes ennemis. » Oui, le salut vient de l’Éternel. Soyons réalistes, si nous ne comptons pas sur Dieu pour être secourus, il est fort à craindre que nous ne tombions dans le désespoir le plus profond. Aussi, pour prévenir ce grand danger, plaçons notre confiance non dans la chair mais en Jésus-Christ notre Seigneur. Sans Lui, nous pouvons l’affirmer ouvertement, nous sommes perdus.

Apprenons-le, tout ce qui est né de Dieu, est victorieux du monde, et la victoire qui a vaincu le monde, c’est notre foi. Le Fils de Dieu est venu et nous a délivré de la condamnation qui pesait sur nous. Pour cela, Il a payé le prix fort! Rendons-nous compte, Il a donné Sa vie, Il a souffert la mort de la croix. Par conséquent, si nous croyons que le Sauveur s’est offert pour nous racheter de nos péchés, pourquoi ne pas croire aussi que Dieu est puissant pour nous préserver de toutes chutes? C’est évident, Il est capable de nous donner la force de supporter toutes nos tentations et de nous en faire trouver l’issue.

Dorénavant, quand reviendra l’heure de l’épreuve et de la tentation, fixons nos regards vers Celui qui a vaincu. Sans conteste, par Sa grâce, Il nous rendra aussi vainqueurs! C’est ici notre précieuse assurance! Ne l’oublions jamais!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *