Select Page

Genèse 8.22

Genèse 8.22

Genèse 8.22
Tant que la terre durera, les semailles et la moisson, le froid et le chaud, l’été et l’hiver, et le jour et la nuit, ne cesseront point.

Pourquoi céderions-nous aux angoisses? Pourquoi céderions-nous à la panique? N’est-ce pas le Seigneur qui soutient toutes choses par Sa Parole puissante? Cela ne fait aucun doute! Par conséquent, nous n’avons aucune raison de promener des regards inquiets. Le monde vit dans l’effroi et la peur du lendemain. Est-ce étonnant? Non, bien entendu! Les hommes sont sans Dieu dans le monde et ne possèdent aucune espérance à laquelle s’attacher. Face aux grands dérèglements climatiques dont nous ne discernons sans doute que les prémices, face aux guerres et aux bruits de guerres incessants, face au déclin continu de toutes valeurs morales, n’y a-t-il pas de quoi nourrir de grandes inquiétudes? Certainement!

Cependant, en ce qui nous concerne, nous possédons une espérance vivante! Oui, nous possédons l’espérance de la gloire en Jésus-Christ! Ne laissons pas le désespoir nous emporter. Ne baissons pas les bras mais prenons courage et avançons! Croyons-le, bien que nous vivions en ce monde, nous pouvons vivre en paix. Oui, le Seigneur nous donne Sa paix. Il est Lui-même notre Paix et notre refuge. Assurément, Sa Parole est ferme et digne de toute confiance. L’homme peut bien continuer de courir et de tout détruire pour assouvir son amour pour l’argent, nous sommes convaincus que son avidité n’aura pourtant pas raison de la fidélité de notre Dieu. Bien que conscients de la situation, nos cœurs ne s’alarment pas. Nul ne peut gâter le fondement de notre assurance. N’est-ce pas la vérité? Si nous trouvons le repos auprès du Seigneur Jésus, qui nous en privera?

À n’en pas douter, nombreuses sont encore les personnes qui recherchent désespérément ce repos. Si nous bénéficions de cette grâce extraordinaire, n’est-ce pas à nous de la partager? N’est-ce pas à nous de gagner ces hommes et ces femmes au Seigneur par notre témoignage? Oui, sans l’ombre d’un doute! Certes, le monde se meurt dans ses péchés et les ténèbres l’enveloppent chaque jour davantage. Néanmoins, nous avons un Message d’Amour, de paix et d’espérance à lui délivrer. Si le témoignage de Christ est en nous, nous sommes la lumière du monde! Ne la cachons pas! Au contraire, par Sa grâce, éclairons tous ceux et celles qui nous entourent!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *