Select Page

Romains 2.3-4

Romains 2.3-4

Romains 2.3-4
Et penses-tu, ô homme, qui juges ceux qui commettent de telles choses, et qui les commets, que tu échapperas au jugement de Dieu? Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de son long support, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te convie à la repentance?

Se pourrait-il que l’homme fasse une plus grande et heureuse découverte que celle de sa propre indigence? Il n’est rien et ne mérite rien. Telle est la vérité! Oui, nous l’affirmons sans détour, privés de la justice du Seigneur Jésus, il est malheureux, misérable, pauvre, aveugle, et nu. Quelles peuvent être les prétentions d’une telle personne? Pour elle, assurément, il n’est plus question ni d’orgueil ni de hauteur. Le regard que l’homme porte sur son prochain devient alors étonnamment doux. Désormais, son cœur est bien plus enclin à la miséricorde qu’au jugement.

Ces dispositions ne sont-elles pas propices au salut? À présent, l’homme n’exige ni ne prétend plus à rien. Profondément humilié, vidé de sa suffisance et conscient qu’il manque de tout, il ne soupire plus qu’après une seule chose: la grâce de Dieu. À ce stade, elle est son unique ressource, son seul espoir! Assurément, ce cri de détresse ne restera pas sans réponse. Non, notre Dieu ne méprise pas un cœur brisé et humilié. Sa Parole l’assure, Il fait grâce aux humbles.

Ayant obtenu miséricorde en Jésus-Christ, surtout n’en prenons pas prétexte pour affliger ceux qui se débattent présentement dans leurs péchés. Ce n’est certes pas de condamnation qu’ont besoin d’être entretenus les désespérés qu’une conscience chargée fait souffrir, mais de grâce, de pardon et de salut. À nous de leur exposer le salut en Jésus-Christ, à nous de leur présenter le Sauveur! Rappelons-nous, Dieu convie tous les hommes à la repentance afin qu’ils aient la vie. C’est pourquoi, ne souffrons pas qu’aucun ne se prive de Sa grâce. Fidèlement, avec le secours de Dieu, annonçons droitement l’Évangile de Christ. Véritablement, c’est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *