Select Page

Philippiens 3.18-19

Philippiens 3.18-19

Philippiens 3.18-19
Car plusieurs, je vous l’ai dit souvent, et maintenant je vous le redis en pleurant, se conduisent en ennemis de la croix de Christ; Leur fin sera la perdition; leur Dieu, c’est leur ventre, leur gloire est dans leur infamie, et leurs affections sont aux choses de la terre.

Le Seigneur a assuré que nul ne peut servir deux maîtres à la fois. En effet, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Par conséquent, impossible de suivre le Christ sans renoncer aux mondes et ses plaisirs coupables. Nous ne pouvons concilier les deux. La Bible déclare que, par la croix du Seigneur, le monde nous est crucifié, et nous pour le monde.

Aucun retour en arrière n’est donc envisageable; il s’agit d’un point de non-retour. Il ne reste maintenant qu’à courir, courir avec constance dans l’arène qui nous est ouverte. Regarder en arrière, s’appesantir sur ce que nous avons abandonné, ne peut que nous ralentir. Le souvenir de la femme de Lot finira sans doute d’en convaincre les plus perplexes. Non, résolument, levons nos yeux vers le Seigneur Jésus et avançons!

Il est vrai, la voie est resserrée et la route jalonnée de toutes sortes d’épreuves. Cependant, gardons toujours ceci en mémoire, il n’y a pas de proportion entre les souffrances du temps présent et la gloire à venir, qui sera manifestée en nous. Après tout, nous ne sommes là que pour peu de jours!

En outre, bien que les dangers qui nous menacent soient nombreux, plus que nous ne pourrions certainement l’imaginer, nous pouvons toutefois marcher avec assurance. Pourquoi? Parce que Celui qui est en nous est plus grand que celui qui est dans le monde. Le croyons-nous? Les Écritures l’affirment sans détour, Dieu nous fait toujours triompher en Christ. D’ailleurs, qui peut dire le nombre de fois où, à notre insu, Il nous a délivré d’embûches que nous n’avions pas même soupçonnées?

À la croix, notre rançon a été payée. A la croix, nous avons été réconciliés avec notre Dieu! Ne renonçons jamais à ce précieux témoignage! Aujourd’hui, soyons courageux, continuons de marcher et de proclamer la vérité sans discontinuer!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *