Select Page

Hébreux 10.12-14

Hébreux 10.12-14

Hébreux 10.12-14
Mais lui, ayant offert un seul sacrifice pour les péchés, s’est assis pour toujours à la droite de Dieu, Attendant désormais que ses ennemis deviennent le marchepied de ses pieds. Car, par une seule oblation il a rendu parfaits pour toujours ceux qui sont sanctifiés.

Le sang de Jésus-Christ purifie de tout péché. Non, rien ne peut le laver ni le blanchir sinon le précieux sang du Fils de Dieu. La Parole l’affirme avec autorité, le Seigneur Jésus s’est offert une fois pour toutes pour abolir le péché. Réalisons-le, Son sacrifice est unique. Il n’y en aura plus jamais d’autre! Pour toujours, le châtiment tombé sur le Christ a satisfait la justice de Dieu.

Aujourd’hui, quelqu’un soupire après le salut? Quelqu’un croule sous l’insoutenable fardeau de sa culpabilité? Qu’il sache premièrement que toutes ses œuvres, tous ses efforts et toutes ses meilleures intentions ne pourront jamais l’en soulager, ne serait-ce qu’un peu. Ce sont autant de sacrifices inutiles qui ne peuvent en aucun cas communiquer la certitude du salut à celui, ou celle, qui les pratique. Non, c’est seulement en se confiant dans le Nom du Seigneur Jésus que les âmes chargées et languissantes trouvent le repos. En Christ, elles voient leur péché condamné. En Christ, elles voient le jugement qu’elles méritaient être enduré par un autre. Là, elles reconnaissent qu’une rançon a été trouvée! Quel soulagement incomparable!

Si ce n’est en Christ, l’âme ne peut jouir d’aucun repos véritable. Dieu s’est pourvu Lui-même de l’Agneau pour le sacrifice. Par conséquent, il parait tout à fait évident que toute autre offrande sera rejetée. Sans passer par la croix, sans nous soumettre au témoignage du Christ mort en croix pour nos péchés, soyons-en persuadés, la vie nous échappe. Les Écritures sont tout à fait claires à ce sujet: « Celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé; mais celui qui ne croira point sera condamné. » Pourquoi persisterions-nous à mal faire? Pourquoi resterions-nous incrédules? Maintenant, la grâce de Dieu salutaire à tous les hommes a été manifestée. Nous n’avons qu’à la recevoir avec reconnaissance! Véritablement, tout est accompli!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *