Select Page

Jérémie 2.28

Jérémie 2.28

Jérémie 2.28
Et où sont les dieux que tu t’es faits? Qu’ils se lèvent, s’ils peuvent te sauver au temps de ton malheur. Car tes dieux, ô Juda, sont aussi nombreux que tes villes!

Si quelqu’un cherche le salut, certes il ferait bien de prendre garde à ces paroles: « Regardez vers moi et soyez sauvés, vous tous les bouts de la terre! Car je suis Dieu, et il n’y en a point d’autre. » Quel gain de temps si, dès maintenant, nous comprenions que le salut vient de l’Éternel. À quoi bon papillonner deci delà à la recherche d’une vaine assurance? Il n’y a de Sauveur que Dieu. Lui seul a le pouvoir de sauver et perdre. Lui seul pardonne les péchés. Croyons-le, la délivrance qui vient de l’homme n’est que vanité et ne profitera jamais à personne. Par conséquent, serions-nous sages de suivre nos propres voies? Ce sont autant d’impasses et toutes mènent à la perdition.

Naturellement, ce fait accepté, une question s’impose désormais nous: « Que devons-nous faire pour être sauvés? » À ceci, les Écritures répondent: « Crois au Seigneur Jésus-Christ, et tu seras sauvé, toi et ta famille. » Ainsi, si nous écoutons ce que dit Dieu, nous constaterons avec bonheur que le chemin du salut a été révélé. Il nous a clairement indiqué ce qu’Il attend de nous. Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle. Quelle promesse extraordinaire!

Néanmoins, remarquons-le, le chemin qui nous est proposé revêt un caractère exclusif. Si l’un ou l’autre tente d’y parvenir autrement que par la foi dans le Nom du Fils de Dieu, il s’expose à la plus grande des déceptions! À ce sujet, le témoignage du Seigneur ne prête place à aucune ambiguïté: « Nul ne vient au Père que par moi. » Pour qui reconnaît l’autorité du Christ, voilà qui met un terme à toutes contestations.

À présent, ne persistons pas dans l’erreur plus longtemps! Une fois pour toutes, brisons nos idoles et cessons de nous confier en ce qui n’est pas dieu. Autrement, nous irions de déconvenue en confusion! Tournons résolument notre cœur vers le Sauveur du monde pour Lui obéir. Alors, tout sera bien pour nous. En Christ, il n’est plus d’inquiétude à avoir, nous sommes en sécurité. Oui, en Son Nom, nous hériterons du salut!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *