Select Page

Jean 17.14-17

Jean 17.14-17

Jean 17.14-17
Je leur ai donné ta parole, et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme je ne suis pas du monde. Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du malin. Ils ne sont pas du monde, comme je ne suis pas du monde. Sanctifie-les par ta vérité; ta parole est la vérité.

Tout dans ce monde est instable et volatile. Nous l’apercevons sans mal, rien n’y est digne d’une parfaite confiance. Incontestablement, il n’est pas ici-bas de rocher si solide que l’on puisse s’y appuyer sans risquer de sombrer! Certes, ce n’est pas dans les discours des hommes, et dans leur prétendue sagesse, que nous trouverons un équilibre et de l’assurance pour traverser cette vie.

Non, notre seul refuge se trouve dans la Parole de Dieu. Le Seigneur Jésus a affirmé que le ciel et la terre passeront mais que Ses paroles ne passeront pas. Quelle déclaration! Voilà le Rocher sur lequel bâtir! Bien sûr, nous le constatons, le monde se moque et ne reçoit pas ce témoignage. Eh bien, peu importe! Le nombre ne fait pas nécessairement raison. Pour ce qui nous concerne, serrons la Parole de Dieu dans notre cœur. Nous ne serons pas confus. Croyons-le, ce que Dieu dit, Il l’accomplit aussi!

Dorénavant, ne craignons plus, qui garde Sa Parole ne peut plus être trompé par le mensonge. Quelle arme y a-t-il contre la vérité? Les diables peuvent bien ajouter tromperie sur tromperie pour nous perdre, nous tiendrons fermes. Considérons ceci, les Écritures révèlent qui est Dieu, qui nous sommes, mais aussi les intentions de Dieu envers l’homme. Evidemment, nous le saisissons immédiatement, il s’agit là de notre grande et précieuse liberté!

Sans connaître Dieu, sans connaître Sa pensée, qui vivra heureux et en paix? Maintenant, nous éprouvons par expérience que cette parole est vraie: « Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. » Les paroles qui sortent de la bouche de Dieu, telle sera notre nourriture, telle sera notre satisfaction! Oui, indiscutablement, la Parole de Dieu est notre richesse, notre grand trésor. À présent, nous comprenons aisément le psalmiste et, avec reconnaissance et actions de grâce, nous associons notre voix à la sienne pour nous exprimer ainsi: « Ta Parole est une lampe à mon pied, et une lumière sur mon sentier. »

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *