Select Page

Romains 1.16-17

Romains 1.16-17

Romains 1.16-17
Car je n’ai point honte de l’Évangile de Christ, car c’est la puissance de Dieu, pour le salut de tous ceux qui croient, du Juif d’abord, du Grec ensuite. Car en lui la justice de Dieu est révélée de foi en foi, selon qu’il est écrit: Le juste vivra par la foi.

Le monde se moque de Dieu et de Son Christ. Le grand salut que Dieu propose aux hommes est constamment tourné en dérision et méprisé. Nous le constatons chaque jour, tout ici-bas est contraire à la piété. N’est-ce pas la triste réalité? Pourtant, sous le ciel, il n’y a pas un autre Nom qui ait été donné aux hommes que celui de Jésus-Christ, par lequel nous devions être sauvés. Rien n’y fait, l’hostilité de ce monde envers le Christ et ceux qui confessent Son Nom est indéniable.

Veillons soigneusement à ne pas être gagnés nous aussi par l’incrédulité. Prenons garde de ne pas nous laisser emporter par quelque discours séduisant ou autre philosophie de ce siècle. Non, n’ayons point honte de l’Évangile de Christ, car c’est la puissance de Dieu, pour le salut de tous ceux qui croient. Incontestablement, qui s’en détourne le fait au plus grand mépris de son âme car telle personne la prive du bien le plus précieux. Aussi, que le temps soit favorable ou non, proclamons le salut en Christ. Que Son témoignage soit reçu, ou non, maintenons-le avec force et détermination. Oui, le Seigneur est puissant, non seulement, pour garder le bon dépôt dans notre cœur, mais également pour faire germer la foi dans celui des sceptiques.

Maintenant, vivons par la foi. Oui, croyons que le Seigneur nous aime et nous reçoit. Certes, ce ne sont pas des justes qu’Il est venu chercher, mais des pécheurs. Aussi, quoi que nous ayons fait, que nous ayons chuté ou que nous nous soyons égarés loin de Lui pour un temps, n’ayons pas peur de revenir demander grâce. Le Seigneur Jésus l’a affirmé, Il ne met dehors aucun de ceux qui viennent à Lui. Beaucoup tenteront probablement de nous en dissuader invoquant toutes sortes de prétextes. Surtout, ne leur prêtons pas l’oreille, aucun motif n’est valable quel qu’il soit. N’écoutons que la Parole de Dieu, elle seule doit faire autorité! Or, que dit-elle? « Convertissez- vous et croyez à l’Évangile! » Ne perdons plus de temps, tant que le jour de grâce perdure, obéissons!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *