Select Page

Direction assistée

Jean 10.9

Je suis la porte; si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et sortira, et trouvera de la pâture.

Peut-être, nous trouvons-nous à la porte du royaume de Dieu. Nous avons envie d’y entrer, mais nous n’avons pas encore franchi le pas. Nous hésitons, nous remettons à plus tard, nous attendons d’être un peu plus prêt.

Jésus nous dit: « Je suis la porte, celui qui entre par moi sera sauvé » (Jean 10.9).

Le pas le plus dur à faire, c’est sans aucun doute le premier pas. Il y a une inertie à vaincre, une volonté à mettre en œuvre. Personne ne peut le faire à notre place. Entrer par la porte nécessite un effort personnel, une volonté d’obéir.

On dit souvent: « C’est le premier pas qui coûte ». Tous ceux qui sont des pionniers dans un domaine ou dans un autre le savent bien. Après bien des années de vie chrétienne, il m’a souvent été permis de comprendre que ce qui compte c’est le premier pas car les pas suivants sont extraordinairement pris en charge par le Seigneur.

Il faudra continuer de marcher car la vie chrétienne est une marche incessante, mais Dieu va nous assister jour après jour. Faisons nous-mêmes le premier pas et Jésus-Christ qui est vivant va nous conduire et nous indiquer la bonne direction. Plus que cela, il va nous assister et nous donner le pouvoir de continuer à marcher avec lui.

Paul dira dans Philippiens: « C’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire » (Philippiens 2.13). C’est par la foi que l’on fait le premier pas: « Lève-toi et marche! » (Matthieu 9.5).

C’est le moment de nous lever et de suivre Jésus-Christ. Acceptons son aide, appelons-le à notre secours, décidons d’obéir aux consignes qu’il nous a données dans le livre des livres: La Bible. Si cela est vrai pour toutes les étapes de la vie chrétienne, c’est encore plus vrai en ce qui concerne « la première étape ».

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *