Select Page

Comment rendre nos prières efficaces ?

Comment rendre nos prières efficaces ?

Grain de sel

Jacques 5.13-16

Quelqu’un parmi vous souffre-t-il? Qu’il prie. Quelqu’un est-il dans la joie? Qu’il chante des psaumes. Quelqu’un parmi vous est-il malade? Qu’il appelle les anciens de l’église, et que ceux-ci prient pour lui, en l’oignant d’huile au nom du Seigneur. Et la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera; et s’il a commis des péchés, ils lui seront pardonnés. Confessez vos fautes les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. L’efficace fervente prière d’un homme droit est d’un grand secours.

Voici des conseils très pratiques concernant la prière. Pour que la prière soit agissante, il faut préparer le terrain : « Confessez donc vos péchés ». Les péchés non confessés sont un obstacle certain à l’exaucement de nos prières.

Les prières peuvent être bien différentes les unes des autres. Jacques précise bien que c’est « la prière de la foi » qui sauvera le malade et non pas n’importe quelle prière. La foi, c’est une certitude que Dieu va écouter et exaucer notre prière.

Jacques nous parle d’une prière qui a une grande efficacité, c’est « la prière fervente », une prière faite avec le feu du Saint-Esprit, animée par la compassion de celui qui est malade.
Nous devons nous associer dans la prière : Jacques parle au pluriel quand il dit : « Priez les uns pour les autres ! » L’amour fraternel nous amène à cette prière collective que Dieu exaucera.

Il ne suffit pas de prier, mais il faut soumettre notre prière aux conseils pratiques de notre Dieu, qui seul, peut rendre nos prières efficaces.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *