Select Page

2 Corinthiens 5.15

2 Corinthiens 5.15

2 Corinthiens 5.15
Et il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent, ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux.

Nous étions condamnés et sans espoir de salut. Oui, autrefois, le péché dominait et nous exposait au plus grand désespoir. Et pour cause, la perdition était alors notre unique perspective.

Aujourd’hui, la situation n’est absolument plus la même. En réalité, tout est devenu différent. Le Fils de Dieu est venu et avec Lui, la grâce et la vérité. Maintenant, Christ a payé la rançon des pécheurs qui espèrent en Lui. Pour eux, un tout nouvel horizon est apparu, celui de la liberté. Le temps de la crainte et de la servitude est passé. Les rachetés sont définitivement mis à l’abri de la condamnation qui, hier encore, les menaçaient. Bien entendu, étant désormais de nouvelles créatures, toutes nos aspirations sont également devenues nouvelles. D’ailleurs, le contraste est on ne peut plus saisissant. Nous étions, par nature, des enfants de colère et, à présent, nous sommes des enfants de paix. Nous marchions dans le noir et, dorénavant, la lumière de la vie nous éclaire. Nous vivions pour le monde et ses plaisirs et, maintenant, nous sommes vivants à Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ. Écoutons le témoignage de l’apôtre Paul: « J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi […]. » Certainement, nous désirons ardemment joindre notre voix à cette glorieuse déclaration!

Certes, aujourd’hui, nous sommes encore dans le monde. Néanmoins, nous ne sommes pas du monde. Nos pensées, nos aspirations, nos affections sont dirigées vers les choses d’en-haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Puisque nous y sommes étrangers, quelle est donc la raison de notre présence ici-bas? Eh bien, nous sommes ambassadeurs. Le Maître a missionné Ses disciples en les chargeant de porter Son témoignage jusqu’aux extrémités de la terre. Les hommes doivent entendre l’Évangile de Christ, ils doivent savoir que Dieu les aime! Si personne ne le leur dit, comment entendront-ils et comment comprendront-ils? Impossible!

Aussi, pour nous, tant que le Seigneur ne nous rappelle pas à Lui, brillons parmi nos contemporains! Annonçons les vertus de Celui qui nous envoie! Oui, sans nous lasser, annonçons fidèlement le salut de Dieu, l’Amour qu’Il nous a montré en Christ le Seigneur!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *