Select Page

1 Corinthiens 2.12-13

1 Corinthiens 2.12-13

1 Corinthiens 2.12-13
Pour nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, pour connaître les choses qui nous ont été données de Dieu; Et nous les annonçons, non avec les discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne le Saint-Esprit, expliquant les choses spirituelles aux spirituels.

Il n’est pas au pouvoir de l’homme de s’approprier les choses de Dieu par ses propres efforts. Voilà qui porte un coup mortel à l’orgueil du cœur humain. « Ce n’est point par puissance, ni par force, mais par mon Esprit […] » dit le Seigneur. Désormais, considérons un instant la situation. Alors qu’Il expirait au bois de la croix, le Christ s’est écrié: « Tout est accompli. » Maintenant, la rançon des méchants a été payée. Le péché a été aboli. Par le sang de la croix de Jésus, la réconciliation avec Dieu est devenue possible.

Pourtant, que voyons-nous? Le monde continue toujours de courir comme auparavant, comme si rien n’avait changé. Les hommes persistent dans leurs mauvaises voies et s’entêtent toujours à poursuivre toutes sortes de vanités. N’est-ce pas surprenant? Aujourd’hui, l’Oeuvre du salut est accomplie. La guérison est là, juste devant leurs yeux. L’Évangile de Jésus-Christ est prêché à toutes créatures sous le ciel. Toutefois, le monde reste incrédule. L’éclat de la lumière ne lui resplendit nullement. Il ne voit pas, n’entend pas, ne comprend pas la précieuse Parole qui lui est annoncée.

C’est une évidence, pour connaître les choses qui nous ont été données de Dieu, nous devons impérativement recevoir l’Esprit qui vient de Dieu. La sagesse humaine, quant à elle, n’enseigne qu’à rejeter absolument le témoignage de Jésus-Christ. Le monde méprise ouvertement le Fils de Dieu, il ne cesse de s’en moquer et de Le tourner en dérision. Le contraste ne pouvait être plus saisissant. Les sages de ce monde croient voir, et pourtant ils sont aveugles. Ils croient tout entendre, et néanmoins ils n’aperçoivent rien. Le salut de Dieu a été révélé en Christ Jésus et les sages de ce siècle ne l’ont pas connu!

Oui, la chose est certaine, Dieu résiste aux orgueilleux et Il fait grâce aux humbles. C’est pourquoi, veillons soigneusement à ce que nos cœurs ne s’endurcissent pas! Autrement, nous resterons oisifs et stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ. En revanche, elle est assurée à ceux, et celles, qui s’approchent comme des petits enfants. Eux sont humbles et reçoivent ce qu’on leur donne avec simplicité de cœur. À notre tour, avec le secours de Dieu, adoptons une telle attitude! Nous ne le regretterons jamais!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *