Sélectionner une page

Mon chemin vers le Seigneur

Mon chemin vers le Seigneur

« Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité et la vie; personne ne vient au Père que par moi. »
Jean 14.6

Je m’appelle Johanna et je suis née dans une famille chrétienne. J’ai donc toujours entendu parler de Jésus, dans mon entourage ou à l’école du dimanche. Comme beaucoup d’autres enfants, j’aimais entendre les histoires de la Bible, et j’avais un cœur sincère pour Dieu. Mais c’était un cœur d’enfant !

Les années passant, l’Eglise est devenue une routine, et puis les problèmes de la vie sont arrivés. Dans tout ça je savais qu’au fond je voulais avoir Jésus dans mon cœur moi aussi, alors j’ai commencé à le chercher… Croyez-moi, ça a été un peu chaotique. Je ne compte plus le nombre de prédications qui m’ont profondément touchée, le nombre d’appels auxquels je me suis avancée, mais ça ne marchait jamais vraiment : je retombais à chaque fois plus bas, comme un yoyo, et j’avais de plus en plus mal. Et puis je suis quelqu’un qui se fait beaucoup de nœuds au cerveau. J’ai longtemps été rongée par les doutes et les questions, ce qui compliquait tout. Alors j’en venais à me dire : « Si Dieu existe il n’en a rien à faire de moi » ; ou encore « Je ne dois pas m’y prendre comme il faut »; et pour finir « Je n’y arriverai jamais, donc ça ne vaut pas la peine de se battre » Le Seigneur a heureusement placé sur mon chemin les bonnes personnes à chaque fois que je voulais tout laisser tomber. Mais tout ça restait bien superficiel, et au final, j’ai fait l’erreur de m’attacher plus aux hommes qu’à Lui. Les choses ont à nouveau dégénéré jusqu’à ce que je ne veuille plus du tout entendre parler de Dieu…

Mais un jour tout s’est effondré autour de moi et je me suis retrouvée au plus bas. Je ne mangeais plus, je ne dormais plus, et je commençais à me tourner vers le monde par dépit. A ce moment j’ai lancé un dernier SOS à Dieu, juste avant le week-end de jeunes organisé par notre église. Et cette fois a été la bonne ! Il a complètement chamboulé mon cœur pendant le rassemblement qui a suivi. Je n’ai pas le temps de tout vous raconter, mais chaque problème a trouvé une solution… Chacune des paroles prêchées était pour moi, jusqu’à ce message sur le sacrifice de Jésus qui m’a tout fait réaliser à la fois mon état misérable et Son pardon, mon salut que je n’avais pas le droit de remettre en cause même si je ne suis pas parfaite, et Son amour infini malgré mon rejet. A partir de ce moment-là, j’ai commencé à Lui faire réellement confiance et j’ai vu Sa main agir dans tous les domaines de ma vie ! Particulièrement ces temps-ci où j’ai été vraiment gardée pendant mes épreuves du bac. Vous voyez, les manifestations de Dieu pour moi n’ont pas été spectaculaires comme je l’attendais, mais une foule de petites choses me rappellent qu’Il veille sur moi et qu’Il m’écoute. Voilà, maintenant je veux m’engager à Le suivre et à Lui obéir. Pas par obligation mais bien parce que je L’aime, que j’aime Sa présence et Sa Parole. Bon pour finir j’ajouterai que Dieu ne m’a « malheureusement » pas fait arrêter de penser ! Ces interrogations qui reviennent souvent restent l’un de mes combats au quotidien. Eh oui la vie chrétienne est un combat, mais le plus fort se bat à nos côtés alors ce combat est gagné d’avance !

[Témoignage de Johanna]


Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *