Sélectionner une page

Matthieu 6.33-34

Matthieu 6.33-34

Matthieu 6.33-34
Mais cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne soyez donc point en souci pour le lendemain; car le lendemain aura souci de ce qui le regarde. A chaque jour suffit sa peine.

Les soucis font partie de notre lot quotidien. Qui peut prétendre n’en connaître aucun? Nous devons bien l’admettre, que ce soit la famille, la santé, le travail, ou encore les finances, aucun domaine n’est épargné. Ne les laissons pas nous surmonter. Les soucis pourraient étouffer notre foi et rendre la semence incorruptible de la Parole de Dieu infructueuse en nous. Le danger est sérieux. Par conséquent, il est nécessaire d’user d’une grande vigilance pour ne pas être pris au filet.

Bien entendu, la solution n’est absolument pas de nier les problèmes ni même de les négliger. Non, pas du tout. La fuite n’est pas la bonne attitude à adopter, la confiance l’est assurément. Il est vrai, lorsque le fardeau s’accumule sur nos épaules, las et épuisé, nous pourrions être tentés de tout abandonner et de renoncer à la course pour nous reposer. Véritablement, le piège est là. De quel repos parlons-nous ici? Le repos du monde? Chacun sait qu’il est trompeur. N’est-ce pas précisément s’éloigner du vrai repos que de se détourner du Seigneur Jésus? « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous soulagerai. » Ne sont-ce pas Ses paroles?

Prenons courage, persévérons dans la marche malgré les soucis de la vie. Rappelons-nous, le Seigneur a soin de nous! Pourquoi ne pas tout remettre au Père céleste en toute confiance? Ne sait-Il pas très bien ce dont nous avons besoin? Assurément! Ne laissons personne nous convaincre du contraire. Si nous savons que Dieu veille sur nous, ne pouvons-nous pas marcher en paix malgré les soucis? Puisque nous pouvons Lui confier toutes nos inquiétudes, pourraient-elles encore nous retenir? Non, sans aucun doute! Quelle grande liberté, n’est-ce pas? Ne baissons pas les bras, jamais! C’est une certitude, le Seigneur est fidèle.

Cherchons premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes choses nous seront données par-dessus!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *