Select Page

Jérémie 31.3

Jérémie 31.3

Jérémie 31.3
De loin l’Éternel m’est apparu, et m’a dit: Je t’ai aimée d’un amour éternel, c’est pourquoi j’ai prolongé envers toi ma bonté.

Ici-bas, sans nul doute, il en est beaucoup qui souffrent de solitude. Est-ce la conséquence du rejet de l’autre, de la perte d’êtres chers ou simplement de mauvais choix? Qu’importe, la finalité est la même, le malaise est là. Le sentiment de ne compter pour personne, d’être mal aimé et comme mis au banc de la société, persiste et chagrine gravement le cœur. Aussi, notre monde, empreint d’individualisme, n’apporte certainement pas les réponses appropriées pour soulager cette douleur. Alors, les laissés pour compte, les sans voix, attendent en silence. Il attendent patiemment le beau jour où leur soif d’amour sera enfin comblée.

Aujourd’hui pourrait bien être ce jour! Voici, nous avons une bonne nouvelle à partager: Dieu est Amour! Même, Son Amour s’étend à tous les hommes. Il ne fait aucune distinction de tribu, de langue, de peuple ou de nation. Écoutons attentivement ceci, Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle. Non, personne n’est écarté, tous sont conviés! Remarquons-le, Dieu a fait bien plus que d’user de mots pour assurer l’humanité de Son Amour: Il a fait don de Son propre Fils. Ses paroles ont été suivies d’effets. Que lisons-nous? « […] Dieu fait éclater son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. »

À présent, qu’avons-nous besoin de plus que ce témoignage pour être heureux et contentés? Maintenant, le Père nous appelle Ses enfants. Quiconque demeure en Christ est aimé et accepté. Là, il n’est plus besoin de prouver quoi que ce soit. Là, il n’est plus besoin de faire d’efforts pour attirer l’attention et la sympathie. Nous sommes aimés pour ce que nous sommes et nul ne peut nous séparer de cet amour. Quel indicible bonheur!

Indiscutablement, dans la chair, au détour de circonstances difficiles, la sensation d’être seuls et abandonnés nous effleurera probablement encore. Toutefois, c’est une impression, ce n’est qu’une impression! En réalité, le Seigneur Jésus est avec les Siens tous les jours jusqu’à la fin du monde. Pour éviter toutes déconvenues, prenons soin de fonder notre assurance exclusivement sur le témoignage des Écritures. C’est le seul fondement solide que nous ayons. Dorénavant, lorsque l’épreuve surviendra, nous tiendrons fermes. Oui, le cœur en paix, nous avancerons contre vents et marées. Pourquoi? Parce que rien ne pourra ébranler notre certitude d’être aimés de Dieu. Croyons-le, Dieu nous aime d’un amour éternel!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *