Select Page

Psaumes 40.3-4

Psaumes 40.3-4

Psaumes 40.3-4
Il m’a fait remonter de la fosse de destruction, du bourbier fangeux; il a posé mes pieds sur le roc, il a affermi mes pas. Et il a mis dans ma bouche un nouveau chant de louange à notre Dieu. Plusieurs le verront, et auront de la crainte, et se confieront en l’Éternel.

Sans nul doute, si nous appartenons au Seigneur, notre vie parlera nécessairement de Lui. Si nous nous réclamons du Nom de Jésus-Christ, prenons garde de ne pas ternir Son Message par un mauvais témoignage! Pour nous, nous avons connu et cru l’amour que Dieu a pour nous. Nous savons qu’Il a envoyé Son Fils pour être la propitiation pour nos péchés. Nous savons que, par Jésus-Christ, nous sommes justifiés et que nous avons la paix avec Dieu. Par contre, qu’en est-il de ceux du dehors? N’ont-ils pas aussi besoin d’être secourus? N’ont-ils pas aussi besoin d’entendre la Parole de Dieu? Cela ne fait aucun doute! Mais comment cela pourra-t-il se faire si nous ne la proclamons pas? Comment auront-ils connaissance de la grâce de Dieu si personne ne les en informe? Si nous ne le faisons pas, qui les instruira en ce qui concerne le salut de Dieu? Pire encore, comment ces personnes viendront-elles au Seigneur si ceux qui confessent Son Nom vivent de mondanités au mépris de Celui qu’ils confessent? Quelle grande responsabilité, n’est-ce pas? Assurément, ceci est très sérieux.

Nous ne portons pas le Nom de n’importe qui! Prendrions-nous le risque de déshonorer le Nom du Fils de Dieu? Non, évidemment! Par conséquent, soyons prudents et modérés dans tout ce que nous faisons et disons. Parlons du Seigneur avec droiture et vérité. N’allons jamais au-delà de ce que les Écritures enseignent! Certes, nous sommes appelés à briller au milieu des ténèbres! N’est-ce pas par nous que la bonne odeur de Christ doit se répandre en tous lieux? Ne nous détournons pas de cette grande mission! Le monde doit savoir que le Seigneur Jésus est venu pour chercher et sauver ce qui était perdu! Croyons-le, nous sommes la race élue, la sacrificature royale, la nation sainte, le peuple acquis, pour annoncer les vertus de Celui qui nous a appelés des ténèbres à Sa merveilleuse lumière.

Que Dieu, dans Sa grâce, nous soit en aide.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *