Select Page

Psaumes 112.1-3

Psaumes 112.1-3

Psaumes 112.1-3
Louez l’Éternel! Heureux l’homme qui craint l’Éternel, qui prend tout son plaisir en ses commandements! Sa postérité sera puissante sur la terre; la race des hommes droits sera bénie. L’abondance et la richesse seront dans sa maison, et sa justice subsiste à toujours.

Manquerions-nous de quelque chose si notre assurance est en l’Éternel? Non, à n’en pas douter! Il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l’intégrité. Qu’avons-nous à redouter si nous vivons dans la crainte de Dieu? Ne sommes-nous pas abrités à l’ombre du Tout-Puissant? Oui, certainement! Par conséquent, ne nous laissons pas intimider! Ne laissons pas nos cœurs se remplir de frayeurs si l’adversaire en colère nous menace! Qui surpassera l’autorité du Souverain? Qui nous nuira si notre refuge est en Lui? Souvenons-nous, ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les principautés, ni les puissances, ni les choses présentes, ni les choses à venir, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature, ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. Si nous en sommes persuadés, qui troublera notre repos? Si Dieu est avec nous, qui sera contre nous? Personne, assurément.

Finalement, quelle est notre part sinon de craindre l’Éternel? N’est-ce pas le commencement de la sagesse? Evidemment! Concernant Son Fils, le Père a ainsi commandé aux hommes: « Ecoutez-Le. » N’est-ce pas à nous désormais d’être attentifs à la voix du Berger et de Lui obéir? Oui, sans conteste! C’est notre sûreté! Qu’attendons-nous encore? Ne tardons plus, plaçons-nous sous Sa bannière et suivons fidèlement le Seigneur. Croyons-le fermement, nous trouverons le contentement et le repos pour nos âmes auprès de Lui.

Le Fils fait toujours ce qui est agréable au Père. Par conséquent, si nous demeurons en Lui, nous pratiquerons également Ses œuvres. Sans aucun doute, nous connaîtrons alors l’abondance, selon la promesse du Seigneur. Notre privilège sera d’être en communion avec le Père et avec Jésus-Christ son Fils. N’est-ce pas là qu’est l’abondance? N’est-ce pas là qu’est notre richesse? Véritablement, il y a d’abondantes joies devant la face de Dieu!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *