Sélectionner une page

Notre puissant secours

1 Samuel 7.12

Alors Samuel prit une pierre, et la mit entre Mitspa et le rocher, et la nomma Ében-Ézer (pierre du secours), et dit: L’Éternel nous a secourus jusqu’ici.

La situation était catastrophique.

L’arche de Dieu était loin depuis vingt ans, et pendant tout ce temps, le peuple d’Israël avait rendu un culte à Baal et à Astarté.

Toutefois, Dieu était toujours là, et il a mis dans le cœur des Israélites le désir de revenir à lui. Le Saint-Esprit n’a pas changé : il n’a pas son pareil pour pousser les hommes à revenir à lui, même après des années d’errance.

Samuel a recommandé : « Si c’est de tout votre cœur que vous revenez à l’Éternel, ôtez du milieu de vous les dieux étrangers et les Astartés, dirigez votre cœur vers l’Éternel, et servez-le lui seul ; et il vous délivrera de la main des Philistins. » Il fallait que les Israélites fassent leur part, non seulement en paroles, mais en actes. Ensuite, le Seigneur ferait la sienne ! C’était absolument certain, et c’est toujours le cas aujourd’hui, car il n’a pas changé !

Les Israélites ont obéi scrupuleusement à Samuel et ils se sont repentis. Mais pendant ce temps, leurs ennemis jurés, les Philistins, se sont préparés à les attaquer, à leur grand effroi ! « Ne cesse point de crier pour nous à l’Éternel ! » ont-ils imploré Samuel.

Celui-ci ne s’est pas laissé démonter. A-t-il demandé aux Israélites de faire front ? Aux soldats de se regrouper ? Pas du tout. Il a pris un agneau et il l’a offert tout entier en sacrifice à l’Éternel. N’est-ce pas une curieuse façon de combattre ?

Si nous revenons au Seigneur de tout notre cœur, notre ennemi cherchera à nous attaquer, nous aussi, mais nous savons que si nous nous plaçons sous le sang de notre Agneau sacrifié, notre Seigneur Jésus-Christ, nous serons parfaitement protégés !

Lorsque les Philistins se sont approchés, Dieu a fait retentir son tonnerre sur eux et les a mis en déroute ! Les Israélites n’ont rien eu à faire : le Seigneur a agi en leur faveur par un moyen surprenant. Il est tout-puissant et jamais à court d’ingéniosité pour protéger ses enfants qui se confient en lui ! S’il a versé son sang pour nous sur la croix, est-ce pour nous abandonner aux mains de notre ennemi ? Pas du tout : il veut nous secourir et nous donner un jour une place dans sa demeure céleste, auprès de lui !

« Jusqu’ici l’Éternel nous a secourus », a dit Samuel. Nous pouvons nous aussi le proclamer, et croire qu’il nous secourra encore en toutes circonstances !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *