Select Page

Matthieu 10.34-36

Matthieu 10.34-36

Matthieu 10.34-36
Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre: je suis venu apporter, non la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre le fils et le père, entre la fille et la mère, entre la belle-fille et la belle-mère. Et l’homme aura pour ennemis ceux de sa maison.

Le Christ a déclaré que quiconque est de la vérité écoute Sa voix! Par opposition, ceux qui n’ont pas l’amour de la vérité sont ceux qui se rebellent et qui combattent la doctrine du Seigneur autant qu’ils le peuvent. Est-ce bien étonnant? Non, bien sûr. Ne soyons pas surpris si le monde nous hait et nous traite avec mépris. Le Fils de Dieu Lui-même n’a-t-Il pas souffert les mêmes choses? Nous sommes dans le monde mais nous ne sommes pas du monde, c’est pourquoi le monde nous hait. Voici, nous n’appartenons plus au monde mais au Seigneur Jésus. Nos aspirations ne sont plus dans les choses bassement matérielles de ce monde, elles se trouvent dans les choses d’en-haut, où Christ est assis à la droite de Dieu! Quelle grande différence! Ce qui est une finalité pour le plus grand nombre n’est pour nous qu’un passage! En Jésus-Christ, nous possédons une espérance vivante dont le monde ne peut absolument pas se glorifier!

Il se peut malheureusement que même ceux qui nous sont les plus proches en viennent à s’élever contre nous, avec le désir de nuire, à cause de notre foi au Fils de Dieu. Pourtant, ne désespérons pas, avec la grâce de Dieu, maintenons le témoignage du Seigneur Jésus coûte que coûte! Rappelons-nous les paroles du Seigneur: « Vous aurez de l’angoisse au monde, mais ayez bon courage, j’ai vaincu le monde. » Faisons-Lui confiance, Ses paroles sont fermes et véritables. Qui sait si ceux qui nous persécutent aujourd’hui n’obtiendront pas miséricorde? Qui sait si Dieu ne sera pas fléchi par nos prières pour eux? Peut-être seront-ils comme des tisons arrachés hors du feu et viendront-ils au Fils pour avoir la vie! Qui peut savoir si nous n’en sauverons pas plusieurs à cause de la lumière du Seigneur en nous? Ne perdons pas espoir en ce qui concerne nos familles et nos amis! Que notre seul préoccupation soit de demeurer fidèle au Berger. Pour le reste, soyons-en sûrs, le Seigneur saura s’en charger!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *