Sélectionner une page

Marc 14.38

Marc 14.38

Marc 14.38
Veillez et priez, de peur que vous ne tombiez dans la tentation; l’esprit est prompt, mais la chair est faible.

Le cœur de l’homme est tortueux par dessus tout. Quel témoignage désespérant! Nul ne déroge à cette règle, même pas les hommes les plus pieux. Voici le témoignage de l’apôtre Paul (qui oserait mettre sa piété en doute?): « Je fais le mal que je ne veux pas et je ne peux faire le bien que je voudrais »! La chair est corrompue et ne peut absolument rien produire de bon. Ceci est une chose certaine. Mais alors, dans ces ténèbres, quel espoir nous reste-t-il? Que dirons-nous? Mangeons et buvons car demain nous mourrons? Non, certainement pas!

La véritable lumière, qui éclaire tout homme, est venue pour reluire sur nos âmes! Le Fils de Dieu est venu pour chercher et sauver ce qui était perdu. Quelle parole extraordinaire, n’est-ce pas? Jésus-Christ est Celui qui nous rend libres! Le Seigneur nous affranchit du péché. Il a paru une seule fois pour abolir le péché en se sacrifiant Lui-même! Si notre attente est en Lui, certainement nous avons toutes les raisons de nous réjouir. Nous Lui appartenons. Aussi Dieu nous fait toujours triompher en Christ!

Dans la mesure où le Seigneur vit en nous, nous pouvons véritablement nous considérer comme étant morts au péché et vivants pour Dieu. Le péché pourrait-il encore user d’une quelconque autorité sur nous? Aurait-il encore quelque puissance pour nous maintenir assujetti? Non, absolument pas! Assurément, c’est pour la liberté que Christ nous a affranchis! Bien entendu, ceci n’est vrai que si nous demeurons dans l’Amour du Seigneur. Souvenons-nous de ce qu’Il a déclaré à Ses disciples: « Séparés de moi, vous ne pouvez rien faire »! Cette mise en garde est très sérieuse! C’est pourquoi, ne nous assoupissons pas! Ne nous laissons pas surprendre par le sommeil de la mort! Chérissons notre communion qui est avec le Père et le Fils.

Certainement, Dieu nous rendra capables de résister aux diverses tentations et de tenir fermes après les avoir toutes surmontées!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *