Select Page

Jean 2.7-9

Jean 2.7-9

Jean 2.7-9
Jésus leur dit: Remplissez d’eau ces vaisseaux; et ils les remplirent jusqu’au haut. Et il leur dit: Puisez-en maintenant, et portez-en au chef du festin. Et ils le firent. Quand le chef du festin eut goûté l’eau changée en vin (or, il ne savait pas d’où venait ce vin, mais les serviteurs qui avaient puisé l’eau le savaient), il appela l’époux […].

Ceci est certain, rien n’est impossible à Dieu! En un moment, Il est capable de bouleverser notre vie tout entière. Ne le croyons-nous pas? Sans nul doute, l’épisode des noces de Cana est riche en enseignement à ce propos! Nous y apprenons que le Seigneur Jésus a transformé l’eau en vin. De surcroît, les Écritures précisent qu’il s’agit de Son premier miracle. Cela n’est-il pas évocateur? Assurément, ce fait est remarquable! Pensons-nous qu’il s’agisse d’un hasard si cette indication nous est donnée? Non, bien entendu. Cela a de quoi attirer notre attention et nous surprendre!

Bien sûr, le Christ aurait très bien pu choisir de manifester Sa puissance en guérissant les foules, comme Il le fera plus tard. Néanmoins, Il agit tout autrement, Il changea l’eau en vin. Ici, il n’est pas question de guérison, mais d’une transformation totale, d’une nouvelle nature. Le Seigneur a fait d’une chose commune quelque chose de tout à fait exceptionnel. N’est-ce pas exactement ce que le Seigneur Jésus est venu faire dans la vie de ceux, et celles, qui se confient en Lui? En lieu et place de leur misère et de leur désespoir, Il leur donne une vie nouvelle! Il leur donne une vie d’abondance et d’allégresse en la présence de Dieu. Autrefois amers et moribonds, nous sommes désormais débordants d’enthousiasme et de joie. N’est-ce pas de cela que nous parle l’eau changée en vin? La grâce est encore disponible aujourd’hui. Ne nous en privons pas.

Venons au Christ Jésus et, véritablement, toutes choses deviendront nouvelles!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *