Select Page

1 Timothée 1.15

1 Timothée 1.15

1 Timothée 1.15
Cette parole est certaine et digne de toute confiance; c’est que Jésus-Christ est venu au monde pour sauver les pécheurs, dont je suis le premier.

Tous autant que nous sommes, nous sommes des êtres pécheurs. Du moment que l’homme est considéré sur le terrain de sa responsabilité, la ruine est totale. Non, il n’habite aucun bien en lui, absolument aucun. En dépit des belles apparences, il est dépourvu de toute justice et n’a pour manteau que le péché qui l’enveloppe.

Et maintenant? Quel espoir reste-t-il? La mort serait la seule perspective? Assurément, nous serions contraints de répondre par l’affirmative si Dieu n’avait pas manifesté Sa grâce. Toutefois, au milieu de ces ténèbres, il est possible de voir reluire la lumière. Voici, Dieu a préparé un grand salut. Il a donné un Sauveur à l’humanité perdue. Quelle grande et merveilleuse nouvelle, n’est-ce pas?

Seulement, qui est concerné par cette offre si généreuse? Uniquement les pécheurs. Ne devrions-nous pas être attentifs à cette réponse? Jésus-Christ n’est venu au monde que pour sauver les pécheurs. C’est en leur faveur que Son précieux sang a été répandu. Quant aux justes, ou plutôt ceux qui prétendent l’être, ils n’en obtiennent pas l’aspersion. Ces malheureux n’auront que leur justice souillée à faire valoir devant Dieu. Autant dire qu’elle ne pèsera pas bien lourd vu les charges qui sont retenues contre eux. C’est pourquoi, prenons garde de ne pas mépriser l’Évangile du Seigneur.

Bien loin de nous associer au nombre des incrédules et des moqueurs, humilions-nous plutôt sous la puissante main de Dieu. Devant Lui, reconnaissons notre condition misérable et désespérée, puis trouvons refuge auprès de Son Fils. Alors, comme la multitude qui nous a précédés, nous ferons l’expérience de l’Amour rédempteur du Christ. Pour finir, sans la moindre hésitation, nous joindrons notre voix à celle de l’apôtre et nous confesserons cette parole: « Jésus-Christ est venu au monde pour sauver les pécheurs, dont je suis le premier. »

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *