Sélectionner une page

Glanure #764

Le chrétien connaît son port d'attache encore invisible; il y a jeté son ancre. Si agité que soit la mer de ce monde, la foi est «l'amarre» qui relie fermement le racheté au lieu céleste et immuable où se trouve l'objet de son espérance.

Jean Koechlin

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trivia Online

Tweets récents

Dernières vidéos

Chargement...